15émes jeux méditérranéens Alméria 2005

CNOSF Almeria 2005

ALMERIA, CITÉ MILLÉNAIRE


Almería jouit d'une position géographique et d'un climat privilégiés. Située au sud-est de l'Espagne, la plus orientale des huit provinces d'Andalousie s'étend sur 8 774 kilomètres carrés et offre une variété de paysages inhabituelle qui va de l'aridité du désert de Tabernas aux sommets enneigés de la Sierra Nevada. Sa côte, avec des plages volcaniques et des récifs spectaculaires, est le site européen qui reçoit le moins de précipitations et le plus de soleil dans l'année.

La province a une longue histoire derrière elle. Los Millares, première "cité" dont il existe encore des vestiges, date du troisième millénaire avant Jésus Christ. Carrefour entre l'Europe et l'Afrique, port ouvert aux influences de la Méditerranée orientale, Almería a vu des peuples très différents s'établir sur ses terres. Phéniciens, Grecs, Carthaginois, et Romains se sont succédés sur ses côtes au fil des siècles. A l'emplacement de l'actuelle capitale, Rome a fondé le Portus Magnus. Par la suite sont arrivés les Vandales, les Byzantins, et les Visigoths, mais c'est sans nul doute la civilisation musulmane qui a laissé l'empreinte la plus marquante.

En 955 après J.-C, Abderramán III fonde Almería qui devient le principal port du califat d'Al Andalus. La ville a connu sa période de gloire au XIème siècle lorsqu'elle s'est convertie en capitale d'un royaume de taifas dont la prospérité reposait sur le commerce maritime de la soie. Almería a toujours regardé et s'est toujours regardé dans la Méditerranée. Certains chercheurs pensent que son nom signifie "Miroir de la Mer" ; d'autres soutiennent qu'Almería vient de "Tour de guet" (Atalaya), en référence à une ancienne tour d'où les sentinelles guettaient la mer.


Une histoire riche et un paysage singulier s'unissent dans une province qui se distingue également pour ses valeurs sur l'environnement. Le Village Méditerranéen s'élève au bord du parc naturel maritime terrestre de Cabo de Gata-Níjar, massif volcanique et zone humide d'une valeur écologique exceptionnelle. Almería a un parc national et trois parcs naturels ainsi qu'une orographie escarpée de laquelle se distinguent les monts Chullo (2600m), Almirez (2519m) et Calar Alto (2168m) où se trouve le second observatoire astronomique le plus important d'Europe.

Les paysages désertiques et les plages sauvages ont été le cadre d'une multitude de tournages cinématographiques qui a converti la province en un véritable plateau naturel pour des super productions américaines comme "Patton", "Lawrence d'Arabie" ou "Indiana Jones et la dernière croisade", des westerns-spaghetti et des films dirigés par d'importants réalisateurs européens.

Après avoir expérimenté un extraordinaire essor au fil des dernières décennies, l'économie d'Almería est l'une des plus dynamiques d'Andalousie. Une agriculture intensive basée sur des cultures de primeurs sous plastique, une offre touristique de qualité qui fait du soleil et de la plage ses principaux atouts, l'extraction et l'élaboration du marbre sont les trois piliers sur lesquels repose la solidité de l'économie de la province.

La nouvelle prospérité a supposé un changement radical dans les flux migratoires. Durant une bonne partie du XXème siècle, Almería a vécu une véritable diaspora qui a dispersé beaucoup de ses habitants en Amérique, en Afrique et en Europe. Cependant à partir des années quatre-vingts, et surtout grâce à l'impressionnante croissance de la production agricole, la province se convertit en Terre Promise pour des milliers d'immigrants venus d'Afrique, des pays de l'Est et d'Amérique Latine.

La population d'Almería est composée de 580.000 habitants dont 178.000 vivent dans la capitale. Il s'agit d'une société ouverte, dynamique et entrepreneuse qui est en train de vivre une importante croissance démographique et économique et qui se prépare à accueillir les XVèmes Jeux Méditerranéens. Almería et les six villes sous-sièges - El Ejido, Roquetas, Vícar, Huércal, Gádor et Cuevas del Almanzora- ont affronté d'importants investissements pour les infrastructures pour que tout soit prêt. Le Village, le Stade et le Palais méditerranéens sont un exemple de cet effort pour doter les Jeux des meilleures installations.

En 2005, Almería reprend son rôle de carrefour des cultures méditerranéennes et avance vers un futur où les relations entre les deux rives du Mare Nostrum auront de plus en plus d'importance. Pendant dix jours, Almería se convertira en capitale hospitalière de la Méditerranée, cadre de cette grande fête du sport et de la culture que seront les Jeux.

Source : site officiel des Jeux Méditerranéens d'Alméria

A consulter aussi
Alméria
  - Les sites de la compétition
  - Almeria : Découvrez la ville en images
En direct
Bravo à l'équipe de France pour ses 153 médailles!

Médailles
PaysOrArBrTot
1ITA574056153
2FRA565146153
3ESP455948152
Tableau complet 
Photo du jour
Ca va chauffer!
Ca va chauffer!

Les boxeurs Adriani Vastine (au premier plan) et Ali Hallab s'entraînent dans les vestiaires avant leurs finales victorieuses. Les deux dernières médailles d'or de l'équipe de France...

Site officiel

http://almeria2005.es

CNOSF

Le site de l'équipe de France Olympique